Slide toggle

Bienvenue sur Couture-Exploratoire

Ce blog présente mes projets coutures et des matières inspirantes pour les couturiers en quête de créativité.

Des questions ?

Pas d'horaire pour la créativité ! 13 rue du Moulin, 67 350 Dauendorf, France estelle@couture-exploratoire.com

Portfolio

Voici la pièce qui m’a donné envie de reprendre la couture en 2010 ! Facile à réaliser, les bavoirs sont largement accessibles aux débutants.

Indispensable au trousseau de bébé, c’est un cadeau de naissance idéal avec lequel on peut vraiment se faire plaisir en le revisitant avec des variantes funs et personnalisées.

J’adore réaliser des pièces uniques et les offrir en cadeau de naissance car je sais que cela sera toujours utile, surtout quand il y a déjà une fraterie et qu’on ne sait plus quoi offrir. Je compose les appliqués très souvent avec des chutes que je stocke en vrac dans un panier au fur et à mesure des découpes. Du coup, il y a rarement deux pièces identiques.

Pour répondre à mon entourage qui me demande souvent de montrer ‘mon catalogue’ , j’ai voulu présenter ici une revue de mes plus jolis cadeaux. Et parce que je veux que cette page soit utile aussi pour les ExploTurier(e)s qui me suivent, j’y ajoute les liens vers mes gabarits fétiches.

Avant toute chose, rappel sur les tissus à choisir

Julie du webzine Louise fait une revue simple des tissus utilisables pour la confection des bavoirs :

Face 1 :
  • l’éponge de coton : la classique à bouclettes que l’on connaît tous !
  • le jersey éponge qui comporte une face bouclette et une face jersey.
  • le nid d’abeille : fin et absorbant, ses alvéoles apporteront une touche esthétique à votre bavoir.
  • l’éponge bambou : très douce et absorbante, elle est idéale pour la peau sensible des bébés.
Face 2 :

Pour le tissu en coton, là aussi l’embarras du choix : popeline, crétonne, double-gaze (lange), coton enduit… Imprimé ou uni.

En ce qui me concerne j’adore l’éponge classique (mais attention aux peluches… évitez de passer l’aspirateur juste avant !) et le bambou (surtout pour les bavanas car c’est une matière super douce). Je les asssocie souvent à de la popeline pour le large choix d’imprimés fun et rapport qualité/prix que l’on peut trouver sur le marché.

⚡ J’ai abandonné très rapidement les bavoirs avec fermeture scratch. Les parents qui me lisent confirmeront la misère que peut faire un bavoir avec un scratch dans une machine… Je préfère largement l’utilisation des pressions Kam qui, en plus d’offrir un large choix de coloris et formes, permettent de mettre plusieurs crans, pour évoluer avec l’âge de bébé.

Le modèle bandana, pour baver en toute élégance

Vous trouverez le gabarit de ce  bavoir-bandana  sur le site Les petites loutres.

⚡Pensez à faire la surpiqûre à la fin  quand vous avez tout retourné (on ne le voit pas sur les photos du site Les petites loutres) : cela fixera la doublure à l’éponge, renforcera les coutures et facilitera le repassage par la suite.

Le traditionnel

Le format 3-12 mois. Pour la bave comme les premières purées. J’ai fini par faire mon propre gabarit avec le temps.

💡 Si ça vous intéresse, laissez-moi un commentaire et je préparerai un PDF et le mettrai à disposition sur le site.

Le bavoir élastique, pour les grands

Quand les enfants grandissent, ils aiment être autonomes. J’ai rapidement voulu ajouter un bande élastique sur des versions plus enveloppantes ; Mes enfants l’utilisent encore aujourd’hui. Clémence à récupérer celles des grands ; elles sont en permanence accrocher à la chaise.

Les appliqués loups et renards sont inspirés de l’univers Laetibricole et Créenfantin.

Les inclassables et coffrets

J’adore assortir les bavoirs d’accessoires : lingettes, coffrets, et aussi revisiter les formes à l’image du bavoir Cygne (Laetibricole) ou de monstres rigolos selon l’inspiration du jour. Le tout assorti d’une belle étiquette en cuir.

💡Idées créatives à retenir pour d’autres projets  :

  • Valoriser vos chutes en réalisant de jolis appliqués. Il y a un tuto très bien par Alice Balice, ici
  • joutez des étiquettes funs au niveau de l’assemblage de deux pièces. Mes préférés… Laetibricole, par ici.